Bac – Help for WRITING/READING

Here are some tips for you to succeed in the writing part of the test:

Writing

http://www.anglaisfacile.com/francaisbac.php

L’expression personnelle

  • Dialogue

  • Story

http://www.my-teacher.fr/expression-ecrite-en-anglais/ecrire-un-recit-au-passe-en-anglais.html

  • Article

http://www.my-teacher.fr/expression-ecrite-en-anglais/ecrire-un-article-en-anglais.html

  • Essay

  • Letter

  • Speech

L’expression personnelle peut être semi-guidée ou libre.
Dans l’expression semi-guidée, on vous demande d’inventer, à partir du texte, en employant un certain nombre d’outils linguistiques suggérés dans la consigne.
En expression libre, on vous demande en général votre opinion, mais on peut aussi faire appel à votre connaissance du monde anglo-saxon.

Comment aborder cette partie de l’épreuve ?

• Prenez d’abord votre temps : analysez la question, afin d’éviter le hors-sujet. Que vous demande-t-on exactement ? Si vous avez le choix entre plusieurs sujets, réfléchissez bien avant de vous engager : un sujet vous emballe, mais avez-vous les connaissances nécessaires (le vocabulaire en particulier) pour le traiter ? L’un des sujets est lié au texte ; ne le choisissez pas si l’épreuve de compréhension vous a posé problème…

• Sur votre brouillon, faites un plan, une liste des idées que vous développerez et dressez la liste des outils (grammaire, vocabulaire, expressions, etc.) que vous emploierez. S’il s’agit d’un exercice de production semi-guidée, notez immédiatement toutes les expressions correspondant au thème proposé.

• Ne vous arrêtez pas sur le sens d’un mot que vous ne savez pas rendre en anglais. Il n’est pas de faute plus grave qu’un blanc laissé dans votre énoncé ou un mot inventé à partir du français. Il faut en fait absolument éviter de traduire mot à mot des phrases pensées d’abord en français : construisez à partir de ce que vous connaissez.

• Évitez les phrases trop longues : plus une phrase est compliquée, plus vous risquez les erreurs.
Utilisez des mots de liaison : grâce à eux, votre lecteur comprend où vous voulez en venir. Dans le même ordre d’idées, allez à la ligne chaque fois que vous introduisez une idée nouvelle, saute des lignes ; etc.

• « Calibre » votre texte : il est important de respecter le nombre de mots proposé dans la consigne. vous devez savoir combien de mots, en moyenne, vous  écrivez dans une ligne. Vérifiez régulièrement où vous en êtes pour éviter le délayage ou, au contraire, de faire trop court.

• Réservez un temps suffisant à une relecture critique, de la forme et du fond (idées, articulation et longueur du texte, erreurs de grammaire, vocabulaire). Cette relecture finale n’exclut pas des relectures régulières en cours de rédaction : si vous n’avez pas le temps de terminer, au moins ce que vous rendrez aura été relu.

READING

What can you do to improve your reading comprehension?

Here are a few tips:

  1. GUESS   Look at the visual clues before reading.   What do they tell you about what you are about to read?
  2. Read the story, don’t focus on the words you don’t know.
  3. Activate prior knowledge (what do you know about this subject?)
  4. Use context clues to help you infer meaning of the words you don’t understand
  5. Identify the KEY WORDS
  6. Visualize the story, what do you see (you can draw what you have understood if it will help you understand better)

 

La compréhension du texte

L’épreuve porte sur un texte de 30 à 50 lignes, extrait d’une œuvre littéraire ou d’un article de presse. Vous devez répondre succinctement mais correctement à quelques questions précises, de manière à montrer que vous avez compris le texte.

Comment aborder cette partie de l’épreuve ?

• Lisez d’abord le texte au moins deux fois et cherchez des éléments de réponse aux questions traditionnelles : qui ? quoi ? quand ? où ? comment ? pourquoi ? Le nom de l’auteur, le titre de l’ouvrage ou sa date de publication vous apportent-ils des indices ? vous aborderez le texte différemment si vous savez qu’il s’agit d’un article de presse ou d’un extrait de roman, si l’auteur est anglais ou américain.

• Lisez ensuite l’ensemble des questions. Vous les aurez en tête lorsque vous relirez le texte et certaines orienteront peut-être votre compréhension. Observez que les questions vont généralement du plus simple au plus complexe, de l’analyse de l’explicite à celle de l’implicite.
Une astuce : lisez attentivement le sujet d’expression écrite ; s’il est directement lié au texte, il vous aidera très probablement à en comprendre le thème.

• Relisez de nouveau le texte de façon plus active : recherchez et soulignez les mots clés ou les phrases clés, servez-vous des mots de liaison pour comprendre l’architecture du passage. Ne perdez pas de temps à chercher le sens des mots difficiles. S’ils sont importants pour la bonne compréhension du texte, certaines questions vous permettront de les rendre plus clairs.
Tout ce travail préparatoire n’est pas une perte de temps : il vous permettra de vous attaquer ensuite plus efficacement à la rédaction des réponses.

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s